top of page

Comment célébrer Lugnasad?


Dans ma pratique énergétique, vous savez que j’aime beaucoup célébrer la nature. Dans les religions dites "païennes", il est courant de manifester notre reconnaissance lors des solstices et des équinoxes. A ces 4 moments majeurs du cycle de la nature, nous ajoutons d’autres sabbats, dont celui du 1er août: Lugnasad aussi appelé Lammas. C’est le moment de remercier la Terre pour les récoltes et l’abondance.


Dans cet article, je vais vous expliquer quelles sont les origines de cette festivité mais aussi vous donner quelques astuces pour célébrer cet événement et profiter des énergies présentes.


Les origines de Lugnasad


Aujourd’hui nous appelons ce sabbat aussi bien “Lugnasad” que “Lammas” mais à l’origine il ne s’agissait pas des mêmes célébrations.


Lugnasad (ou Lughnasadh) correspond à une fête irlandaise au cours de laquelle, le dieu Lug était célébré. Le dieu Lug est considéré comme le dieu suprême de la mythologie celtique car il est un des seuls à être vénéré par tous les peuples celtes. C’est un dieu qui a les compétences de tous les autres dieux. C'est une divinité solaire.


Le dieu Lug a donné son nom à une ville très connue: Lyon! Et oui, à l’époque de la Gaule, Lyon s'appelait Lugdunum qui signifie “Colline du Dieu Lug”.



La mythologie irlandaise raconte que Lug organisa des festivités et des jeux afin d’honorer sa nourrice Tailtiu. En effet, cette dernière avait succombé suite aux efforts fournis pour transformer les forêts irlandaises en terres fertiles. Aujourd’hui encore, nous profitons de ce 1er août pour remercier la Terre Mère pour toute la nourriture qu’elle nous fournit.


Le terme “Lammas” quant à lui, vient plutôt d’un terme anglo-saxon “hlaefmass” qui signifie “fête du pain”. Il s’agissait alors de fêter les premières moissons et de disposer du pain béni coupé en 4, dans les coins de la ferme. Cette offrande avait pour but de demander la protection divine pour les récoltes.


Finalement, on voit bien que les 2 célébrations se rejoignent tant sur la date que sur la signification. A vous de choisir comment vous souhaitez appeler ce sabbat 😀


Quelle est la place de Lugnasad dans la roue de la vie?


Si l’on se réfère à la religion wiccane, Lugnasad est le moment où la déesse accouche de son fils. En donnant la vie, elle perd une partie de la sienne. La prise de conscience de la mort est présente. Mais cette célébration porte en elle la transformation de la mort en vie car l’un ne va pas sans l’autre. Les pouvoirs du dieu roi et de la déesse reine déclinent progressivement mais Lugnasad est célébré comme une période d’accomplissements et de moissons, avant le déclin lié à l’hiver qui arrive.


Couper le blé symbolise la mort et la transformation (le blé sera transformé en pain). A vous de méditer et de réfléchir vers quoi vous souhaitez amener votre transformation personnelle. Dans mon rituel téléchargeable, vous trouverez une méditation d'ancrage qui vous y aidera.



Comment fêter le sabbat de Lugnasad?


A l'origine, les festivités avaient lieu lors des premières moissons. A l'heure actuelle, la récolte des premiers blés se fait de plus en plus tôt dans l'année... Voyez comme les champs sont déjà tous fauchés alors que nous sommes fin juillet...


Qu'à cela ne tienne, démarrez votre célébration par quelques récoltes: plantes, fruits, légumes du potager. Préparez des conserves et des confitures pour profitez des fruits d’été lorsque l’hiver sera là....... Prenez le temps de confectionner votre pain vous-même afin de le bénir et de vous en servir comme offrande.


L’objectif est d'exprimer votre gratitude envers la nature et ce qu’elle vous offre. Vous pouvez également remercier la vie en générale pour ce qu’elle vous offre. Les maîtres mots de cette célébration sont la gratitude et le remerciement.





Cette période est aussi propice aux rituels d’abondance, de prospérité et de bonne fortune. Les énergies présentes durant ce sabbat sont protectrices. Ornez votre autel ou votre maison de blé, de fruits et légumes, d’épi de maïs. Profitez en pour créer votre poupée de mais. Elle vous servira lors d'Imbolc.



Les festivités sont également destinées à partager des moments en famille, entre amis et de montrer de la gratitude envers ses proches. Ce sera donc l'occasion de partager un bon repas, idéalement autour d’un feu de joie. Pourquoi ne pas en profiter pour danser et s’amuser comme le dieu Lug l’avait souhaité…


Quels sont les dieux à honorer lors de Lugnasad?


Si vous souhaitez honorer une divinité lors ces festivités, libre à vous de choisir celui/ceux avec qui vous avez le plus d'affinités.


Mythologie nordique: Niord et son fils Freyr - Dieu de la fertilité, de l’abondance

Mythologie grecque: Demeter, dieu de l’agriculture

Chez les Romains: Cérès, déesse de l’agriculture et des moissons et Mercure, dieu du commerce

Mythologie celte: Dieu Lugh et sa mère adoptive Tailtiu

Chez les Chrétiens: Sainte Sidwell, patronne de l’agriculture

Et bien sûr, Cernunnos, dieu de la nature celte et Gaïa, Terre mère.


Si vous avez une préférence pour les anges, dans le rituel que je vous propose, je vous emmène également à la découverte de l’ange qui régente cette période : HAAIAH.


Reliez vous aux énergies de Lugnasad


A partir du 1er août, les jours raccourcissent plus nettement et il faut commencer à préparer la saison "rude". Cette célébration est l'occasion de se concentrer sur les efforts fournis préalablement et aux fruits de ceux-ci. C'est aussi le bon moment pour se préparer lentement à la période d'introspection à venir...


Ce sabbat apporte également la notion de sacrifice. Le roi qui est au sommet de sa force va bientôt devoir céder sa place et renoncer au pouvoir. De votre côté, concentrez vous sur vos réussites et vos gains et remerciez vos divinités pour cela.


Il s’agit de la période idéale pour aller de l’avant. Ne plus s’accrocher au passé, oubliez vos griefs et autres injustices.




Rien de tel qu'un bain de blé pour célébrer Lugnasad. Merci à Ma Boîte Sacrée pour la photo!



Pour conclure, profitez de ce 1er août pour partager de bons moments avec vos proches, pour remercier la nature pour tout ce qu’elle nous offre, pour montrer de la gratitude à la vie. Profitez-en aussi pour laisser mourir ce qui doit l'être et concentrez-vous sur la transformation.


Personnellement, j’en profite pour vous remercier de tout cœur de me suivre et d’avoir lu cet article! Et je vous invite à nous rejoindre vendredi 31 juillet à Benfeld, dans le Bas-Rhin, pour célébrer Lugnasad ensemble.


Dites moi en commentaires de quelle façon vous allez célébrer ce sabbat et quelles émotions vous avez ressenti.


Angélique


Sources:

New Witch été 2020 Magazine Trimestriel

Livres:

La voie du paganisme de John Beckett

La Wicca de Joël Farrah

Dictionnaire de mythologie et de symbolique nordique et germanique


443 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page